Four à pizza à cuisson directe : Avis d’un pizzaïolo content

Un camion à pizza, un four à cuisson directe, des bûches compressées… Des conditions parfaites pour de savoureuses pizzas, selon l’avis d’Antoni.

Soyons honnêtes, les meilleures pizzas sortent des fours à bois ! Antoni, de l’Essonne (91), qui utilise un four Grand-Mère à cuisson directe et travaille en camion aménagé, ne va pas nous contredire. Pour lui le bois compressé reste le combustible incontournable en termes de qualité de cuisson et de conservation de la valeur nutritionnelle des aliments.

Bûches compressées = stockage facile combustion améliorée

« Un camion, c’est petit et vite plein ! », voilà le premier argument qui vient à l’esprit d’Antoni lorsque nous lui demandons pourquoi il a choisi les bûches de bois compressé. « Je n’ai déjà pas la place de mettre un four à cuisson indirecte, encore moins de stocker une trop grosse quantité de bûches de bois traditionnelles, d’autant qu’elles génèrent plus de poussières que les bûches de bois compressé, sans parler des insectes ! ». De plus, la cuisson s’en trouve améliorée par la qualité de la combustion : « Avec les bûches compressées, la température de mon four Grand-Mère à cuisson directe est plus uniforme, plus stable, immédiate et durable ». Antoni ne tarit pas d’éloges pour ce mode de combustion qui selon lui n’a rien à envier au bois traditionnel, au contraire. « Le travail est le même, la cuisson mieux répartie… les salissures en moins dans le camion ! ».

  Conditionnements des bûches compressées Vulcane pour pizzerias  

8 bûches par paquet. 100% chêne. 28cm de long pour un diamètre de 9 cm. Poids : 1,9 kg. Taux d’humidité : 9% Une palette contient 66 paquets de 8 bûches, soit 528 bûches 


Autres modèles :

Briquette Calzane : Une palette contient 144 paquets de 10 bûches soit 1440 briquettes

Bûche Pizane : Une palette contient 96 paquets de 8 bûches, soit 768 bûches ; 

Bûche compressée Luciane : Une palette contient 124 paquets de 3 bûches, soit 372 bûches.    

Des bûches saines comme ses pizzas

Il se fait livrer chez lui plusieurs palettes qu’il conserve dans un abri et puise dans le stock en emportant la quantité de bûches nécessaires à sa soirée. « À la place d’un groupe électrogène, je stocke mes bûches compressées. En plus j’ai appris que c’était écolo ». Pour Antoni, qui a opté pour une cuisine saine à base d’ingrédients locaux et biologiques pour la confection de ses pizzas, le fait de savoir que les bûches de bois compressé sont fabriquées à partir de résidus de bois  de chêne ou de hêtre, sans colle, sans additif ni aucun liant est un plus.