Comment bien allumer son four à pain bois ?

Avant de vouloir faire cuire quoi que ce soit dans votre four à bois, il est important de savoir bien l’allumer. En effet, il ne s’agit pas uniquement de mettre un tas de bois et de l’enflammer pour s’assurer une bonne cuisson. Voici nos astuces pour bien lancer l’allumage de votre four à pain à bois.

  1. S’y prendre en avance

La première chose à avoir en tête si vous souhaitez travailler au feu de bois, c’est qu’il vous faudra vous y prendre en avance pour allumer votre four. Comme on préchauffe un four électrique, il est important, et même essentiel de préchauffer un four à bois, et cette étape demande du temps.

Notez que plus votre four est grand et constitué de pierres épaisses et volumineuses, plus le préchauffage sera long. D’une vingtaine de minutes pour les fours les plus petits à plus d’une heure pour un grand four traditionnel, vous devrez anticiper et rester vigilant pour arriver à vos fins.

  • Démarrer fort

Pour la plupart des cuissons que vous pourrez réaliser dans votre four à pain à bois, vous aurez besoin que le four soit bien chaud et qu’il ne retombe pas trop vite en température. C’est pour cette raison qu’il est préférable de démarrer votre feu avec une belle flambée, qui chauffera non seulement l’atmosphère dans le four, mais aussi les pierres. Celles-ci emmagasineront la chaleur et la restitueront pendant la cuisson, maintenant ainsi la température du four plus longuement.

Pour un démarrage efficace, formez un tas avec du petit bois d’un côté de votre four, puis enflammez le à l’aide de papier ou d’un allume-feu naturel. Evitez les produits chimiques pour ne pas prendre le risque d’en donner la saveur à votre pain. Lorsque le petit bois à bien pris, ajoutez des morceaux de bois bien sec de taille moyenne pour provoquer un beau brasier. N’oubliez pas de l’alimenter régulièrement pendant le temps de chauffe. Laissez les prises d’air ouvertes afin d’attiser les flammes

Pour gagner en temps et en efficacité, l’utilisation de bûches compressées est idéale. Pour l’allumage, il vous suffit d’en effriter quelques morceaux sur des bûches compressées idéalement à base de sciures de hêtre. Ce bois très sec s’enflamme immédiatement et son haut rendement permet une montée en température rapide.

  • Monter haut, puis taire les flammes

Lorsque votre feu est lancé, laissez votre four monter plus haut que la température de cuisson désirée. Vous souhaitez cuire un pain à 220-230°c ? N’hésitez pas à monter votre four à 300°c lors du préchauffage, dès que les flammes diminueront en intensité la chaleur retombera. En ayant bien chauffé les pierres de votre four, il restera néanmoins à la bonne température pendant toute la cuisson.

Quand votre four a atteint une température assez élevée, diminuez l’apport en oxygène afin de taire les flammes. En effet, si vous enfournez votre four alors que les flammes sont encore actives, vous risquez de brûler rapidement la face de votre pain qui est du côté du feu.

Le bois continuera à se consumer tranquillement et la température redescendra progressivement jusqu’à celle souhaitée pour la cuisson. A partir de ce moment, continuez à alimenter le feu régulièrement, tout en veillant à ne pas relancer les flammes.

Lorsque la température souhaitée est atteinte et qu’il n’y a plus de flammes, vous pouvez enfourner votre pain. Il pourra ainsi cuire sans brûler et vous donner une mie bien alvéolée avec une croûte croustillante.